Accueil de jour

Marseille

Le droit de vivre dignement

Depuis le 29 octobre 2019, l’Association Accueil de Jour a intégré l’intercollectif Punaises de Lit basé à Marseille. Cet intercollectif regroupe plusieurs associations, organisations politiques, syndicats, collectifs,… (Collectif du 5 Novembre, Emmaüs, CGT,…)

L’objectif de cet inter collectif est de trouver une solution au problème des punaises de lit à Marseille. Le coût du traitement pour s’en débarrasser étant trop élevé, de nombreuses personnes précaires se voient devoir vivre avec sans pouvoir intervenir.

Une manifestation s’est tenue le 4 novembre 2019 devant l’ARS avec la présence de salariés de l’association Accueil de Jour. L’objectif étant Zéro Punaises ainsi que la reconnaissance par l’État des punaises de lit en tant que problème de santé publique.


En effet, elles causent de graves soucis aux individus infestés : trouble du sommeil, anxiété, allergies, isolement social, dépression.

Il est assez difficile de s’en débarrasser et cela est éprouvant. Il est nécessaire lorsque que l’on est contaminé chez soit de laver tout son linge à 60 degrés ou de congeler pendant un minimum de 72h ce qui ne peut être lavé. Il faut ensuite faire intervenir un professionnel afin de les exterminer, le prix pouvant aller de 400 à 1000€ ou au minimum désinfecter les lieux infestés à l’aide d’une machine à vapeur. Il est vivement recommandé de changer de literie (matelas, sommier…).

Les punaises de lit, rappelons-le, ne résultent pas d’un problème d’hygiène. Ce fléau se répand principalement par les sacs et valises en extérieur en passant d’un endroit à l’autre. Elles sont attirées par les vibrations, la chaleur et les odeurs dégagées par les individus et se nourrissent de sang humain pendant la nuit.

Les chambres d’hôtel, auberges de jeunes, foyers d’hébergement, hôpitaux, etc. sont des lieux particulièrement infestés par les punaises de lit. Le tourisme dans les grandes villes accroît la prolifération de ces bêtes.

Au sein de notre association, nous sommes en contact avec un public subissant les punaises de lit par leur manque de moyens financiers et/ou par leurs lieux d’hébergement (hôtels meublés, foyers…). Plusieurs salariés ont alors ramené des punaises de lit à leur domicile. L’Accueil de Jour prend en charge les coûts de désinsectisation de ses salariés.

Régulièrement, l’inter collectif se réunit lors de réunions afin d’échanger à ce sujet et de proposer des solutions.

Ont été demandés à l’ARS :

  • Une campagne de déculpabilisation pour expliquer aux individus que cela ne relève pas d’un problème d’hygiène et d’information
  • Une zone de dépôt des meubles, literies, matelas infestés
  • Un service public avec des interlocuteurs dédiés à la question (numéro vert, bureau en mairie dédié aux nuisibles…)
  • Mise à disposition de machines à vapeur gratuitement
  • Désinsectisation des parties communes dans les immeubles infectés
  • Une liste agréée avec un encadrement des prix des sociétés de désinsectisation et gratuité pour les plus précaires.
  • Formation à la détection des punaises de lit chez soi et via les piqûres. Les médecins eux-mêmes ne reconnaissent pas à vue d’œil les piqûres de punaises de lit.

Plusieurs communiqués de presse ont été publiés suite à ces réunions.

Un partenariat a finalement été mis en place avec l’ARS afin de créer des plaquettes d’informations sur les punaises de lit. Notre association en a reçu afin de les distribuer à son public.